Motion de soutien aux CIO
Article mis en ligne le 3 mai 2018
logo imprimer

Les personnels du ………………ont appris que le Ministère de l’Éducation Nationale a décidé de confier aux Régions les missions d’information dévolues aux DRONISEP et a annoncé son intention de procéder à la fermeture « à plus ou moins long terme » de tous les CIO.

Cette annonce arrive dans un contexte de méprise des compétences et du travail effectué par l’ensemble des personnels de l’ONISEP et des CIO, visant le démantèlement des Services Publics d’Information et d’Orientation de l’Éducation Nationale. Il traduit par ailleurs une méconnaissance des processus psychologiques en jeu dans l’orientation des jeunes en construction.

Ce qui est en jeu dans ce projet :

  • La neutralité de l’information : les régions auront tendance à créer et à valoriser les formations locales correspondant aux besoins économiques locaux, définis à court terme par les branches professionnelles, dans une logique adéquationniste.
  • L’égalité d’accès à l’information sur l’ensemble du territoire national. Avec un transfert aux Régions des missions d’information des DRONISEP, l’information sur les métiers et les formations, donnée aux élèves et aux étudiants s’arrêtera aux frontières régionales, ce qui est un non sens à l’heure où les parcours de formation se réalisent à l’échelle nationale et internationale. Par ailleurs, en fonction de leurs moyens, les régions ne pourront pas toutes proposer des outils d’information performants sur les formations et les métiers, sauf à privatiser et/ ou à rendre payant leurs publications, créant une inégalité d’accès à l’information.
  • Le transfert de l’accompagnement à l’orientation des élèves à la charge unique des enseignants, sans l’appui des professionnels que sont les psychologues de l’Éducation (ex co-psy) ayant l’expérience des processus psychologiques et des déterminismes sociaux en jeu dans l’élaboration des projets d’orientation des jeunes.
  • La qualité et la neutralité de la prise en charge de tous les publics. En effet, la disparition des CIO signifie la suppression de lieux ressources pour la réflexion et le travail commun des Psychologues de l’EN, la fin de l’analyse du fonctionnement des bassins de formations, des parcours de formation des jeunes et des procédures d’affectation pourtant indispensables à l’aide à l’élaboration des parcours d’orientation. Cela signifie également l’arrêt du travail partenarial fondamental avec les différents acteurs de l’EN comme avec les partenaires institutionnels externes (PJJ, ASE, Associations, Services de soins, Services d’insertion professionnels…)
  • La déconnexion avec l’Éducation Nationale de beaucoup de publics reçus aux CIO : Jeunes nouvellement arrivés en France, décrocheurs, jeunes en délicatesse avec l’école, personnes souhaitant un retour en formation initiale…

Les personnels du…………… alertent le Directeur départemental de l’Éducation Nationale, le président de Région et la Rectrice sur les implications de cette annonce qui constitue une rupture d’égalité d’accès à l’information sur le territoire, une rupture avec les services de l’Éducation nationale et une dégradation importante du service rendu aux usagers.
Par ailleurs, elle menace l’existence même des CIO, Services publics d’information et d’orientation de proximité, gratuits et neutres, offrant un accompagnement à l’orientation de tous les publics.
Les personnels du ………………… demandent au Ministère de l’Éducation Nationale de revenir sur sa décision.

PDF - 60.2 ko

Cette motion en pdf.




Site réalisé sous SPIP
avec le squelette ESCAL-V3
Version : 3.87.81
Version Escal-V4 disponible pour SPIP3.2